Bienvenue en Bretagne !

Bienvenue sur le nouveau site du Comité Bretagne-Galice.

Retrouvez également tous les deux mois les informations sur la vie des jumelages, l'actualité sur notre blog http://bretagnegalice.blogspot.com

Et pour nous contacter, vous pouvez utiliser le formulaire ou l'adresse bretagne.galice@gmail.com 

                                                                             Le Comité Bretagne-Galice.

 

ADIEU RAMON, MERCI ET REPOSE EN PAIX ...


Ramon Chao vient de nous quitter à l'âge de 82 ans.
Né à Lugo, il a développé sa carrière à Radio France, où il a fait des émissions en langue galicienne,ce qui était interdit par la dictature franquiste. 
Il est mort ce dimanche à Barcelone. Né à Vilalba (Lugo) en 1935, il a développé une grande partie de sa vie en France, où il est arrivé dans les années 60 grâce à une bourse du gouvernement espagnol pour étudier le piano.
Père de Manu et Antoine les fondateurs du groupe Black Hand, et frère du théologien et écrivain Xosé Chao Rego, Ramon Chao a travaillé à Radio France, la station de radio où il a été nommé en 1968 chef du service culturel en espagnol et en portugais.
Une décennie plus tard, il a également commencé à diriger toutes les émissions dans ces langues de Radio France. Malgré son installation en France, Ramon Chao a maintenu le contact avec l'Espagne et la Galice et a même fait des émissions en langue galicienne, interdit à l'époque par le dictateur Francisco Franco.
Chao était un collaborateur du magazine Triunfo et du mensuel Le Monde Diplomatique, dirigé par Ignacio Ramonet. En 1991, il a été nommé Chevalier des Arts et Lettres par le gouvernement français. Parmi ses écrits, citons outre une douzaine d'oeuvres, "Prisciliano de Compostela" ou "La passion de la Belle Otero".
Il était aussi le créateur et promoteur du Prix Juan Rulfo, un prix décerné par Radio France Internationale depuis 1982 et co-organisée par l'Institut Cervantes à Paris, la Maison de l'Amérique latine, l'Institut du Mexique à Paris, le Collège d'Espagne, Le Monde Diplomatique ( Édition espagnole), l'Union latine et FondaChao.
Nous nous associons au deuil de la famille dont nous partageons la peine et partageons avec tous ses amis notre profond respect à son égard.